Archive | STIDIA

18 juin 2012 ~ 0 Commentaire

Le maire de Stidia crie au complot

UN GERANT DU PROJET « ALGERIE BLANCHE » L’ACCUSE D’AGRESSION

Après avoir été pris en flagrant délit de falsification d’un document officiel, selon le maire de Stidia, un gérant qui chapeaute une équipe dans le cadre du projet Blanche Algérie, a monté de toute pièce un scénario accusant celui-ci de l’avoir agressé, alors que c’est le contraire qui s’est produit du fait que le fils de ce dernier a été blessé suite à une agression préméditée par un groupe de malfrats complice.

Le maire de Stidia crie au complot
Ce gérant en l’occurrence M. Abdelli Kaddour, dans deux déclarations contradictoires faites, l’une au journal Carrefour d’Algérie et l’autre au journal Réflexion, accuse le maire de l’avoir agressé. Selon les versions données, ce dernier a affirmé, avoir été frappé par le maire avec la crosse d’une arme à feu  (l’extérieur) c.à.d. sur la voix publique, dans la deuxième il a déclaré qu’il avait été frappé à l’intérieur d’un véhicule de marque « Clio », avec un objet métallique. « Si l’on compare les deux versions celles-ci se contredisent, aussi est-il nécessaire de  se demander où se trouve la vérité ? Est-ce une agression ou un complot ourdi à la veille des élections locales ? », a martelé le maire de la commune de Stidia .   Sachant qu’un groupe de politiciens opposant au maire est derrière ce complot et dont ce gérant fait partie. Se confiant au journal Réflexion, le maire de Stidia M. Si Djillali Hamou, s’est dit surpris par cette accusation qui n’a aucun sens, aussi a-t-il tenu à apporter certains  éclaircissements. Selon lui M. Abdelli Kaddour, un bénéficiaire du projet Blanche Algérie, a apporté une liste  où  figurait son propre frère, ce qui était  illogique. « Pour éviter toute polémique, expliquera-t-il, je lui avais demandé de le remplacer et de refaire la liste pour faire bénéficier un autre chômeur en lieu et place de son frère et de refaire la liste pour approbation, chose d’ailleurs qui a été faite, cependant après que la liste ait été refaite et signée, M. Abdelli Kaddour l’a falsifié en effaçant au corrector, le nom de Benhammi qui y figurait en le remplaçant par un certain Ayach Rachid ». « La falsification n’a été découverte qu’après que Benhammi s’est présenté pour se plaindre de son remplacement du fait qu’il avait été enlevé de la liste nous confia le maire ». « Suite à cela, j’ai appelé M. Abdelli Kaddour  en présence du S.G et du chef de service social qui peuvent d’ailleurs en témoigner nous dira-t-il, d’où la décision de porter plainte à son encontre pour falsification de documents, tout en projetant de mener une enquête afin de connaître les tenants et aboutissants de cette affaire que je ne pouvais tolérer. Et d’ajouter : »Quand j’ai voulu récupérer les documents en question, ce dernier se sentant pris au piège, les a roulé et puis avaler, il m’accuse aujourd’hui de l’avoir agressé alors que c’est le contraire qui s’est produit ceci afin de détourner l’attention ». « Diffamé et accusé à tort, je me réserve le droit de porter plainte afin de tirer cette affaire au clair et qu’il ne subsiste aucun doute quant aux accusations portées à mon encontre ».

 

C. Djamel
Lundi 18 Juin 2012
la source

Lire la suite

l'optimiste |
gueulard |
Blog de l'information quoti... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de Brahim Rozzi
| robedesoire
| vision du monde d un tier m...