Archive | HNA!HNA!

30 octobre 2012 ~ 0 Commentaire

Belkhadem n’a rien à craindre, Lalla Idara sera neutre !

Belkhadem  n’a rien à craindre,  Lalla Idara sera neutre !
Ne riez pas, sinon du moins n’explosez pas de rire ! Pour une fois, faites l’effort de croire en ce que promet Maman l’Etat pour la prochaine plaisanterie du 29 novembre ! Ce n’est pas une blague de Tonton Abdelmalek parce qu’il n’en raconte plus depuis qu’il a été transposé de vizirat, et c’est Tonton Dahou qui l’a exigé en réunissant les petits Emirs des daïras : l’administration sera neutre durant la course des sélections locales ! Les deux chefs bureaucrates majeurs l’ont clairement signifié aux commis d’en bas : une nouvelle approche a été engagée sur la voie de la lutte contre la bureaucratie, et c’est du concret que veulent Siadna d’en haut. Il reviendra aux walis et leurs subordonnés de daïras de traduire le slogan, vide comme ce fut toujours le cas jusque-là. C’est connu et reconnu, quand la bureaucratie centrale ordonne, la bureaucratie locale n’a pas à discuter, mais juste à exécuter. Preuve en est, elle n’a jamais failli à sa neutralité vis-à-vis des fraudes ayant accompagnées les sélections organisées de par le passé. A chaque exigence de l’heure, Messieurs et Madame les Walis, les chefs de daïra, et les secrétaires généraux des communes, nommés ou intérimaires depuis l’ère de Feu Boudiaf, ont toujours été à la hauteur de leur mission de la neutralité, parfaitement respectueux de l’éthique digne du commis de Maman. Jusqu’à preuve du contraire jamais révélée par aucune sanction prononcée contre une moindre défaillance, la Idara locale a toujours fait preuve de neutralité pour peser du côté qui attire la sympathie du Pouvoir suprême de la Nation. C’est l’évidence claire comme un ancien Belkhaouyahia ou un nouveau Sellel, tant que c’est elle qui organise et supervise les sélections, compte et rend compte des voix et des résultats, y a-t-il lieu à douter d’une telle neutralité ? Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge, et ce ne seront jamais les fameux commissions ou comités de surveillance sans conviction des élections, ces hernies et autres appendices administratifs de circonstance, activés et réactivés sous l’assistanat des cabinets, qui auront la force et le culot de remettre en cause la dire neutralité sans reproches. Pas d’hallucinations à se faire, si neutralité réelle nous voudrions, ce n’est pas au jour ‘’J’’ du scrutin seulement qu’il faudrait être à cheval. Bien avant, il fallait prouver ses bons desseins lors de la cuisine des lois qu’on nous dis porteuses du changement ! Là, nous aurions eu au moins l’illusion qu’une première balise annonçant la Révolution venait d’être posée ! Malheureusement, ce ne fut pas le cas ! Le changement ne sera pas pour demain !

 

M.O.T.

Lire la suite

l'optimiste |
gueulard |
Blog de l'information quoti... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de Brahim Rozzi
| robedesoire
| vision du monde d un tier m...